Comment une convention d’assurance accident de voiture est-elle négociée? | Un investisseur avisé


Si vous avez déjà présenté une demande à une compagnie d’assurance, vous savez probablement déjà que les compagnies d’assurance ne paient pas ce que valent réellement vos affaires. Ils veulent économiser de l’argent, alors quand vous devez postuler, ils peuvent chercher différentes façons de sous-estimer leurs dommages ou leurs pertes.

Si vous postulez et recevez une offre qui ne vous paraîtra pas suffisante, faites tout votre possible pour négocier un changement. Vous devrez peut-être négocier un règlement d’accident de voiture ou endommager votre véhicule par autre chose.

Quoi qu’il arrive, vous devez vous assurer de travailler avec votre rédacteur d’assurance et de recevoir l’argent auquel vous avez droit pour tout ce qui arrive à votre véhicule.

Comment les négociations commencent-elles?

Alors, que devez-vous faire en premier? Si vous souhaitez entamer des négociations avec l’éditeur de réclamations, la première chose que vous devez faire est de leur indiquer exactement le montant que vous devez récupérer en totalité pour l’argent que vous avez dû payer ou les revenus que vous avez. Vous voudrez également fournir toutes les informations auxquelles vous pouvez vous adapter. tout pourrait prendre soin de.

Lorsque vous enverrez la lettre, vous commencerez immédiatement le processus de négociation. La première partie est exactement que vous montrez toutes les informations dont vous disposez et demandez un paiement. Ensuite, ils vous proposent une offre basée sur les informations.

Pendant qu’ils prennent la décision, vous pouvez recevoir une lettre de réservation dans laquelle vous pouvez être informé qu’ils enquêtent sur tout et qu’ils évaluent tout. Vous aurez également une déclaration vous informant que vous ne recevrez pas de paiement si vous n’êtes pas du tout couvert par les règles.

Cette lettre vous permet seulement de savoir ce qui se passe, mais elle ne dit pas que vous êtes rejeté ou quoi que ce soit du genre. Vous pourriez encore être approuvé. Cela signifie simplement que les choses sont surveillées.

Lorsque le moment sera venu de commencer les négociations, ce sera comme se disputer pour autre chose.

Votre compagnie d’assurance vous fera une offre. Vous leur direz tout ce que vous voulez et vous pourriez revenir et revenir plusieurs fois. Finalement, vous arriverez à un accord avec la compagnie d’assurance quelque part au milieu.

Comment fonctionne le processus de négociation?

Lorsque vous parlez pour la première fois à votre éditeur, vous discuterez des forces et des faiblesses associées à votre application.

Cela signifiera aussi faire une offre pour votre demande, histoire de faire partir tout le monde. Ensuite, vous pouvez les opposer à autre chose. Ensuite, je peux revenir avec une autre offre. Le processus va et vient à travers plusieurs appels téléphoniques différents avec votre tuner.

Vous devriez recevoir une lettre de l’enseignant pour savoir quelle est son offre. Vous devez savoir qu’ils déclineront l’offre initiale et vous devrez les contacter. Leur offre sera probablement nettement inférieure à ce que vous vouliez obtenir.

En fait, l’offre qu’ils vous font est généralement bien inférieure à ce que vous pensiez. Vous serez peut-être surpris de voir à quel point cette offre est inférieure. Mais la vérité est que certaines personnes accepteront cette offre. Vous ne souhaitez pas accepter cette première offre.

La raison pour laquelle ils font cela est parce que l’adaptateur sait que vous avez besoin d’argent pour pouvoir payer les coûts que vous avez continué.

Pour certains, promettre un peu d’argent suffira à les accepter. Assurez-vous de comparer votre offre à la leur.

Votre prochaine étape devrait en fait être de rejeter l’offre et de revenir à la nouvelle offre. Vous ne souhaitez pas accepter cette enchère basse. De plus, vous voulez créer un compteur et y travailler. Vous pouvez même expliquer ce que vous avez comme preuve et pourquoi vous pensez mériter une meilleure offre.

N’oubliez pas que vous devrez descendre lentement de chaque va-et-vient. Vous ne pouvez pas choisir un nombre et rester rapidement. Une fois que vous vous êtes mis d’accord sur un numéro, vous signerez un accord de règlement et compléterez l’ensemble du processus.

Combien de temps prend un règlement d’accident de voiture?

Vous pouvez passer quelques jours à travailler sur l’accord. Vous pouvez également passer quelques mois à travailler avec un éditeur de revendications. Peu importe le temps dont vous avez besoin, assurez-vous de le maintenir.

Si vous essayez de rester en contact et que le régulateur des sinistres ne reste pas en contact avec vous, c’est le bon moment pour engager des poursuites. Vous ne voulez pas que vos négociations échouent ou prennent trop de temps.

Conseils pour négocier avec une compagnie d’assurance

Alors, que voudrez-vous faire pour tirer le meilleur parti de votre quartier et tirer le meilleur parti possible?

Préparez-vous aux négociations de règlement

La première chose à faire est de vous assurer que vous êtes prêt. Suivez tous les détails et informations.

Assurez-vous de connaître les différents concepts, combien vous avez souffert et combien il en coûtera pour tout remonter. Plus vous serez prêt à commencer, mieux vous vous porterez.

Vous voulez entrer dans les choses préparées et ensuite vérifier si vous êtes également prêt à répondre à de nombreuses questions.

Ils vous demanderont tout sur l’accident, quelles dépenses vous avez, quelles factures ou dettes vous avez et quelles autres sont affectées par l’accident. Assurez-vous que vous êtes prêt pour cela.

Sachez ce que vous voulez

Avant de décrocher le téléphone ou de postuler, vous voulez savoir combien vous pensez avoir droit. Sachez combien d’argent vous avez perdu ou combien vous avez dépensé pour remettre votre véhicule en bon état. N’oubliez pas que c’est le numéro que vous voudrez démarrer lorsque vous accédez au tuner.

Vous devez également garder à l’esprit que vous essaierez de faire valoir votre point de vue et de ne montrer que ce qui est nécessaire pour améliorer votre situation. Assurez-vous de garder un œil sur votre minimum et gardez à l’esprit le montant que vous voulez compenser pour tout ce que vous avez perdu.

N’acceptez pas la première offre

Cette première offre n’est pas leur dernière offre et vous ne devriez certainement pas l’accepter.

Vous voulez contester leur première offre et vous assurer de ne pas les laisser s’en tirer avec ce petit montant. Après tout, ils savent aussi que c’est trop bas.

Vous souhaitez tenir compte de tous les facteurs liés à votre situation avant d’accepter une offre. Vous voulez vous assurer de tenir compte des factures de santé et de toute autre facture qui affectera vos finances ou votre vie à l’avenir. N’oubliez pas que l’acceptation d’une offre signifie que vous n’obtiendrez rien d’autre de la compagnie d’assurance.

Vous souhaitez connaître les facteurs sur lesquels votre assureur fonde son offre. Même si l’offre est beaucoup trop faible et que vous ne souhaitez pas l’accepter, vérifiez pourquoi ils justifient cette offre. Vous voulez également vous assurer de pouvoir contrer ces facteurs.

Continuez à pousser légèrement vers l’avant

Vous passez peut-être beaucoup de temps sur ce type de négociation, mais vous voulez vous assurer de continuer à le faire. Ne les laissez pas vous convaincre de prendre une enchère inférieure simplement parce que vous avez des coûts que vous ne savez pas quoi faire ou que vous essayez de payer. Au lieu de cela, continuez à avancer et continuez à travailler sur les négociations.

Vous voulez vous assurer de rester professionnel, poli et calme tout au long du processus.

Ne les laissez pas vous entraîner dans une dispute ou vous submerger. Il peut s’agir de tactiques de négociation qu’ils utilisent pour essayer de vous amener à accepter une offre inférieure ou à déposer une plainte contre vous si nécessaire. Vous voulez également vous assurer de montrer que vous êtes patient, tout en restant au top.

Pensez à engager un avocat

Si vous n’arrivez pas à trouver quelqu’un pour répondre à vos questions ou que vous ne parvenez pas à persuader votre enseignant de négocier avec vous, vous devrez peut-être contacter un avocat pour savoir ce qui se passe ou pour qu’il vous traite.

Gardez toutefois à l’esprit que cela vous coûtera beaucoup d’argent si vous embauchez un avocat. Et vous pouvez ou non être en mesure de récupérer l’argent pendant le procès.

Connaître les faits

Non seulement vous devez connaître les faits, mais vous voulez vous assurer de ne les divulguer qu’à votre compagnie d’assurance. N’embellissez rien et n’assistez pas à quelque chose que vous ne savez certainement pas.

Si vous spéculez ou exagérez, cela pourrait en fait affecter ce que vous obtenez de la compagnie d’assurance. Supposons qu’ils découvrent absolument tout et s’assurent de ne leur donner que les informations dont ils ont besoin.

Vous voulez vous assurer de garder à l’esprit qui travaille pour qui. L’expert en sinistres peut sembler gentil et accommodant, mais il ne fonctionne pas sur vous. Cela signifie que, peu importe à quel point ils pourraient vous aimer, leur objectif est d’économiser de l’argent à l’entreprise, pas de vous offrir un meilleur emploi.

Obtenez-le par écrit

Ne laissez rien passer par un simple appel téléphonique. Vous souhaitez enregistrer toutes les informations qui vous ont été données par écrit afin de pouvoir les présenter à votre adaptateur.

Assurez-vous d’obtenir une offre de leur part par écrit et désabonnez-vous également.