Comment les enseignants peuvent négocier le salaire et l’offre d’emploi Choisi


À qui est-ce destiné?

Apprendre à négocier est bénéfique pour tout type de demandeur d’emploi, y compris les enseignants et les chefs d’établissement à la recherche d’un nouvel emploi. Il s’agit d’une compétence particulièrement importante pour les enseignants en début de carrière à la recherche d’un premier ou d’un deuxième emploi dans une école à charte ou indépendante. Pour les candidats des écoles de district – les salaires sont fixes, mais ils peuvent toujours appliquer les informations ci-dessous pour améliorer d’autres aspects de l’offre d’emploi.

Buts

gelée

Vous ne pouvez négocier efficacement que si vous avez des objectifs clairs (et une vision à long terme) – la première étape consiste donc à les définir. C’est un sujet ambitieux, alors concluons: réfléchissez profondément et développez un point de vue sur les réponses à:

  • Que voulez-vous de votre carrière? Comment cela s’intègre-t-il dans la vie que vous voulez vivre?
  • Comment votre prochain emploi peut-il vous aider?

Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas toutes les réponses (personne n’en a). Il est important de se souvenir de la citation d’Eisenhower: “La planification est tout, un plan n’est rien.”

La prochaine étape consiste à prioriser ce qui compte. C’est un sujet tout aussi ambitieux – quelques questions à poser:

  • Qu’appréciez-vous?
  • Si vous pouviez avoir une chose dans votre carrière, quelle serait-elle?
  • Si vous pouviez en avoir un dans votre prochain emploi, quel serait-il?
  • Cette école me convient-elle?
  • Quelles sont les qualités de votre prochain rôle et de votre prochaine école qui sont des changements d’emploi par rapport à de beaux joueurs?
  • Qu’êtes-vous prêt à échanger?

Laissez la discipline noter ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas de votre prochain emploi. Votre diligence sera payante au fil du temps car elle vous aidera à solidifier le «pourquoi» vous prenez les décisions que vous prenez et vous aidera à identifier la direction dans laquelle vous trébuchez. Ce n’est qu’une fois que vous avez défini les priorités que vous pouvez établir une stratégie.

via GIPHY

Il y a un nombre apparemment infini de facteurs à prendre en compte – ne laissez pas cela vous paralyser. Faites un pas – n’importe quel pas. Voici quelques mesures à prendre tout de suite:

  • Exécutez la liste “Je veux contre je ne veux pas”: N’en faites pas trop – écrivez tout ce à quoi vous pouvez penser. Faites cette liste au fil du temps au fur et à mesure que vous gagnez en expérience et en apprenez.
  • Raccourci vers votre apprentissage en parlant au plus grand nombre: Recherchez de manière proactive des personnes qui partagent vos valeurs, vous inspirent, sont plus expérimentées et (ou hors de votre domaine). Ils peuvent distiller l’incroyable sagesse sur laquelle vous pouvez vous appuyer.

Voici quelques façons d’évaluer ce qui est important pour moi dans une nouvelle opportunité d’emploi:

  • Gens: Tout commence et se termine avec les gens. Au moment de décider de rejoindre une organisation, j’essaie d’évaluer:
    • Qualité du leadership: je ne saurais trop insister sur cela. Ce sera un facteur limitant pour votre croissance. Étudiez votre gestionnaire potentiel jusqu’au directeur.
    • Culture: Cette organisation vit-elle vraiment ce que vous appréciez? Qu’est-ce que la preuve?
    • Contributeurs: Serez-vous entouré et apprendrez-vous des meilleurs? Pouvez-vous vous faire un meilleur ami au travail? Allez-vous passer du temps avec ces gens longtemps après votre déménagement?
  • Apprendre et posséder: Je suis ravi des opportunités qui me permettent d’apprendre et de mes propres responsabilités. J’étais prêt à échanger de l’argent, des titres et des avantages pour développer mes capacités. Parfois, je me déplaçais latéralement ou en arrière pour avancer.

Il n’y a pas de bonne réponse à ce à quoi vous devriez donner la priorité – juste à ce que vous croyez être vrai. Continuez à essayer de comprendre ce qui est important pour vous. N’oubliez pas que la rémunération n’est qu’une partie de l’équation. Combien valent votre santé et votre bon sens? Un espace pour être le meilleur et grandir? Des chefs d’établissement qui vous soutiennent et vous inspirent? Des opportunités qui ouvrent de nouvelles portes?

Entrer dans la bonne façon de penser

Je crois que le bloqueur habituel pour développer des compétences de négociation efficaces est la peur. Les gens ont peur de demander ce qu’ils méritent, d’insulter ou de décevoir un futur employeur, de dire quelque chose de stupide, de commettre une erreur irréversible, entre autres raisons.

Il se pencha en arrière et étreignit la danse. Considérez-le comme un jeu amusant auquel vous jouez (et non contre) votre employeur potentiel. Avez-vous déjà voyagé à l’étranger, visité un marché et négocié avec un vendeur local? Ce n’est pas impoli de demander quelque chose que vous voulez, c’est en fait une culture (comme la négociation d’offres d’emploi). Alors soyez intime et faites de votre mieux!

Une autre contribution majeure à la peur est la conviction que la négociation est le contraire. C’est faux. Ayez une mentalité à gogo – pensez gagnant-gagnant, pas zéro. Votre employeur potentiel n’a pas à perdre pour le battre. Le signal d’une mauvaise façon de penser est si vous vous engagez dans les négociations avec inquiétude et tentez de les vaincre. Vous devez entrer dans la conversation avec enthousiasme de travailler avec des partenaires pour créer un accord où tout le monde est mieux de travailler ensemble.

Quelques habitudes de coaching mental:

  • Soyez intentionnel: Ayez des croyances en ce que vous voulez et surtout. Soyez ferme envers vos objectifs.
  • Comprendre les autres de manière active et compatissante: Vous êtes ici pour écouter, pas seulement pour parler et répondre aux besoins des autres, pas seulement aux vôtres.
  • Séparez les problèmes des utilisateurs: Quand quelqu’un pose une question ou conteste quelque chose que vous avez dit, ne le prenez pas personnellement. Les idées peuvent et doivent changer à mesure que la compréhension mutuelle est accrue.
  • Concentrez-vous sur les intérêts, pas sur les positions: Ne vous accrochez pas à la position que quelqu’un représente pour vous – concentrez-vous sur la question de savoir si vous pouvez toujours tirer parti de cette opportunité. Voici une histoire qui explique bien ce concept: deux sœurs se disputent la dernière orange. Chaque sœur veut une orange («Tu as eu la dernière orange!»). Un parent sage, appelons-la Tami Taylor, demande à chaque sœur pourquoi elle veut une orange. On explique qu’elle Besoins pâte de jus pour son nettoyage hebdomadaire; autre Besoins couvrir pour mordre un gâteau pour vendre des gâteaux à son école. La sœur qui veut une orange est sa position, Pourquoi elle veut que ce soit dans son meilleur intérêt. Dans ce cas, la solution simple de Tami est de donner au boulanger la croûte après que le jus a été pressé, satisfaisant les intérêts des deux.
  • Soyez créatif et entreprenant: Suggérez toutes sortes de solutions intelligentes qui aideront chacun à obtenir ce qui compte le plus pour lui. Comme dans l’histoire précédente, vous devez comprendre les objectifs et les problèmes des gens pour y parvenir.
  • Soyez proactif et non réactif: Ne prenez pas de fausses décisions. “Tu veux travailler ce week-end ou le week-end prochain?” (Je ne veux pas travailler non plus!). Si vous sentez que l’école vous oblige à entrer dans un espace difficile (par exemple, ils vous ont offert un emploi mais essaient soudainement de vous amener à accepter un autre), inversez immédiatement la conversation, au lieu de changer leur appât avec dignité. Votre force ultime est que tu peux toujours marcherRappelez-vous, gagnant-gagnant ou pas d’accord. La grande image n’est pas ce qu’une partie peut gagner sur une autre, mais que la relation enseignant-école est essentielle à la réussite à long terme.

esprit-enseignant-école-amour-article-annonce-continue-bleu-3

préparation

Commencez par comprendre votre valeur. Utilisez des critères et des données objectifs pour comparer votre valeur marchande. Examinez toute information sur les frais d’enseignant que vous pourriez recevoir. Que valez-vous vraiment sur le marché du travail local? Quels sont les enseignants à votre niveau, votre parcours et vos compétences proposés? Ce sont des produits comparables (“comps”).

Les fruits peuvent varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs. Analysez les salaires de l’école à laquelle vous pensez, puis des écoles similaires, différentes écoles (par exemple, district, chartes, indépendant, religieux), localité, grades, matières (STEM à faible offre, éducation spéciale, ENL par rapport à des gènes à forte offre, ELA, études sociales), diplômes (par exemple Master), certificats multiples, langues non parlées anglaises, différences (par exemple TFA alun), etc.

Votre objectif est de synthétiser toutes les données pour avoir une échelle de salaire réaliste pour vous-même:

  • Votre objectif est les vergetures
  • Ce qui te rendrait heureux
  • Le montant minimum que vous accepteriez

Cette fourchette vous fournira un point de départ solide, une base informée pour faire le travail et vous permettra d’argumenter prudemment la question d’un employeur potentiel: «Pourquoi devrions-nous vous payer plus?» . million de dollars!).

drevil

Les négociateurs plus expérimentés disposeront de chiffres bien argumentés et étayés par des données (par exemple, “Les données que j’ai vues montrent que les enseignants ayant une formation similaire obtiennent à AB mille dollars de plus que votre offre. Pouvons-nous travailler ensemble pour être cohérent avec le Store?”).

Stratégie

La meilleure stratégie pour créer le meilleur levier de négociation pour vous-même (en plus de devenir une personne meilleure et plus favorable) est de vous créer autant d’opportunités que possible. Il est difficile de marcher si vous n’avez qu’une offre d’emploi, les factures s’empilent et nous sommes déjà en août. Imaginez votre position si:

  • Avoir plus de bonnes affaires
  • Puis-je déménager dans une autre ville
  • Puis-je retourner à l’école
  • Il apprend l’anglais dans le sud de l’Espagne

Ils se sentiraient probablement un peu plus en sécurité et plus à l’aise lors des négociations. Avant de rejoindre l’élu, j’ai travaillé chez OkCupid (correspondant à des millions de dates). Considérez la même dynamique que celle appliquée aux réunions. Le désespoir n’est un bon regard sur personne, alors donnez-vous quelques options.

via GIPHY

Le terme fictif pour ce qui est décrit ci-dessus est BATNA. La meilleure alternative à un accord de négociation est «la ligne de conduite alternative la plus favorable qu’une partie puisse prendre si les négociations échouent et qu’un accord ne peut être conclu».

BATNA fait référence aux compétences et à la stratégie de reconnaissance de votre meilleure alternative et de compréhension de sa valeur (afin que vous puissiez prendre une décision optimale et éclairée). C’est la meilleure chose que vous puissiez faire sans l’école avec laquelle vous négociez. Exemple:

  • L’école A est chez vous et vous propose un emploi pour 50000 $
  • Ensuite, l’école B vous propose un emploi pour 60 000 $, mais c’est bien au-delà
  • Votre maman vous a fait une offre constante de vivre gratuitement dans son sous-sol

Si les négociations sont interrompues avec l’école A, l’offre de l’école B est la meilleure alternative (tout aussi tentante que de manger des bagels et de manger au sous-sol de la mère). La deuxième offre vous donne plus de force à travailler avec l’école A pour améliorer son offre. S’il n’offre pas 60 000 $ ou plus, vous pouvez aller chercher un autre emploi. L’école A peut ne pas correspondre. S’il atteint 55 000 $, c’est à vous de décider – échangez-vous 5 000 $ pour un voyage plus court? Quels sont les autres termes de l’accord convenu que vous pouvez évaluer et améliorer? Quel est le plus important pour vous?

Les options alternatives sont cruciales car:

  • Vous ne pouvez prendre une décision éclairée et sensée que si vous avez une idée de la situation dans son ensemble. Quel est le marché pour vos compétences? Que valez-vous en tant qu’enseignant?
  • Vous aurez une meilleure chance de choisir l’emploi et l’école que vous aimez, seulement si vous pouvez les comparer aux autres (cela ressemble à sortir, non?)
  • Quels sont les concepts importants? Quels sont les modèles que vous voyez encore et encore? Les options vous aident à comprendre ce qui est favorable ou défavorable, afin de ne pas accepter des conditions inacceptables ou de négliger / rejeter accidentellement des conditions qui seraient dans votre meilleur intérêt.
  • Vous avez plus de sécurité pour trouver des choses plus en sécurité
  • Ils sont moins susceptibles de vous admettre des choses importantes, de se pousser ou de prendre une offre d’emploi peu attrayante

Il est donc crucial pour vous de générer des offres d’emploi plus nombreuses et de meilleure qualité pour obtenir le meilleur résultat pour vous-même. Beaucoup d’enseignants avec lesquels nous avons travaillé ont finalement accepté la première et la seule offre d’emploi qu’ils ont reçue sans vraiment négocier. Les enseignants peuvent être un groupe de professionnels attentionnés et altruistes que j’ai rencontrés, mais ne tirez pas parti d’un employeur – prendre soin de vous est une condition préalable pour prendre soin des autres.

Cela signifie que vous devez constamment essayer d’améliorer les offres que vous recevez. Vous n’avez pas à les accepter tels qu’ils sont. Un équilibre habile ne paie pas trop cher votre main et n’est pas trop agressif au prix d’une relation à long terme. Gardez une vue d’ensemble à l’esprit – soyez raisonnable et respectueux des personnes avec lesquelles vous travaillez (espérons-le) depuis longtemps. Les relations sont plus importantes que quelques milliers de dollars.

Indépendamment de vos compétences en négociation, il existe des limites de frais strictes dans de nombreuses écoles qui ne peuvent être dépassées. Vous travaillez en contrainte sur l’élaboration d’une stratégie de base. Un exemple:

  • Essayez d’entrer la distance de compensation la plus élevée
  • Maximisez le montant du salaire que vous recevez dans cette fourchette
  • Optimiser tout ce qui n’est pas priorisé (par exemple, avantages, titre, avantages)
  • Dépêchez-vous et négociez pour obtenir le package global le plus attractif

Tactique

Pour réussir à mettre en œuvre votre stratégie, vous devez avoir une compréhension étroite des écoles avec lesquelles vous négociez. Vous ne négociez pas avec une «école» monolithique, mais avec un groupe d’individus – recrues, directeurs, etc. Qui est le vrai décideur? Qui est ton champion? Qui sont les influenceurs et saboteurs potentiels? Qui a le droit de veto?

Vous devez travailler pour comprendre ce qui est le plus important pour chaque personne à qui vous parlez. Cela comprend la compréhension de leurs objectifs, motivations, situations et limites:

  • Avez-vous un sens de la dynamique politique et interpersonnelle?
  • Sont-ils pressés de pourvoir le poste? La recrue ressent-elle la pression de son chef talentueux pour occuper le poste (et 10 autres personnes) avant juillet?
  • Combien d’enseignants du département ne reviendront pas l’année prochaine?
  • Quelle est leur composition de candidats?
  • Quel est le budget de l’école pour ce rôle? Le département augmente-t-il ou diminue-t-il?

Obtenir plus d’informations vous aidera à mieux comprendre les besoins de l’école, et de cette manière vous permettra une meilleure communication sur la façon dont vous êtes le mieux adapté pour répondre à ces besoins et ainsi augmenter votre valeur perçue.

Il existe de nombreuses sources sur Internet qui décrivent les tactiques de négociation – recherchez-les. En voici quelques-uns pour vous aider à démarrer:

  • Facilité et confiance: La confiance est un lubrifiant puissant et sa sympathie va très loin. Je ne suis pas d’accord pour refléter la personnalité, mais je crois qu’il faut être original et trouver des moyens de se connecter et de se connecter avec quelqu’un.
  • Rythme: Modulez le rythme de la conversation (par exemple, de nombreux nouveaux négociateurs n’ont qu’une seule vitesse – trop rapide).
  • Immobilité: Après avoir reçu une offre (par exemple, une offre, une offre), un silence limité dans le temps peut affecter le gestionnaire de l’emploi qui souhaite vous fermer. Cela pourrait être interprété comme un signe que l’offre n’est pas suffisamment compétitive et que cela se traduit par plus de concessions pour vous.
  • Ne négociez jamais contre vous-même: C’est une erreur courante, si vous demandez ou offrez quelque chose – ne vous affaiblissez jamais. Exemple:
    • École: nous voulons que vous commenciez maintenant
    • Vous: Hmm, j’ai des projets (en fait vous avez réservé un super voyage), puis-je commencer dans un mois?
    • Vous: (avant l’école pouvez réagir et dans votre désir de plaire) Je suppose que je pourrais commencer dans une semaine.
    • École: D’accord, super!
  • Agence: Utilisez des tiers à votre avantage. Si vous avez besoin de plus de temps / d’espace pour prendre une décision, utilisez votre partenaire comme presse-papiers. Exemple: “Ça fait du bien, mais laissez mon mari / ma femme / mon partenaire investir dans ma décision.” Sur une note connexe, vous devriez être émotionnellement détaché de vous-même. Faites semblant d’être un agent pour vous-même. L’agent est professionnel et ne se sent pas émotif lorsque les choses se compliquent.
  • Il existe d’innombrables autres tactiques d’efficacité (et de moralité) variables, telles que jouer des bêtises, augmenter le coût irrécupérable, balle basse, bon flic / mauvais flic et pression artificielle du temps. Voici une liste de tactiques courantes utilisées.

Ne surestimez pas les tactiques et les hacks manipulateurs – ils peuvent être utiles dans certaines situations, mais ils n’apporteront pas d’excellents résultats, contrairement à des objectifs et des stratégies solides.

Quand quitter la “mauvaise réunion”

Nous sommes convaincus d’être analytiques et rationnels dans la prise de décisions. Je veux plaider en faveur de la confiance dans l’intestin. Votre intuition est une chose incroyablement puissante – écoutez-la. Si vous avez une mauvaise vibration, creusez profondément pour comprendre pourquoi. Si vous ne parvenez pas à vous débarrasser de cette sensation, souvenez-vous de l’option «pas de travail».

via GIPHY

Pensez à partir s’il y a des problèmes de caractère:

  • Si une école ne veut pas avoir une conversation ouverte sur son rôle, sa situation ou son avenir, c’est un signal d’alarme. Observez comment il traite chaque individu, en particulier les jeunes collègues qui n’ont pas à impressionner. C’est probablement la “plus belle” école qui vous traitera jamais. Comment ça va être quand tu es enfermé?
  • Ils ont un taux de rotation élevé de l’enseignement et ne sont pas honnêtes sur les raisons ou ne peuvent pas fournir une réponse convaincante sur ce qu’ils font à ce sujet. Où est la preuve?
  • L’offre de l’école est loin d’être basée sur le marché (par exemple, le salaire est trop bas ou trop élevé) et on ne sait pas pourquoi.
  • L’école ne répond pas sans équivoque à votre norme de qualité de leadership, de culture et d’associés.

Prochaines étapes

Vous méritez d’obtenir la meilleure offre possible dans l’école que vous aimez. Travaillez pour obtenir plus d’options:

  • Apprenez des autres – trouvez des personnes qui ont vu le processus plusieurs fois et devenez leur entraîneur.
  • Commencez tôt et gérez le processus de recherche d’emploi serré sur des semaines et non des mois. Ne tirez pas dessus. Ayez une date de début et de fin claire.
  • Parlez en parallèle et parlez au plus grand nombre d’écoles possible. Vous découvrirez peut-être une école incroyable à laquelle vous ne vous attendriez jamais.
  • Obtenez plus d’offres d’emploi aussi proches que possible les unes des autres
  • Concentrez-vous sur les offres les plus intéressantes, travaillez avec les écoles pour les améliorer et choisissez celle dans laquelle vous vous sentez le mieux – un travail qui vous passionnera dans l’école que vous aimez.

Nous avons intentionnellement conçu Selected pour vous aider à faire toutes les choses décrites. Chaque candidat bénéficie d’un coach dédié (enseignants sélectionnés ou recrues). Le candidat moyen dès la première semaine sur la plateforme est contacté par 5 écoles. Les candidats qui terminent le travail via Sélectionné effectuent la recherche d’emploi dans les 4 semaines suivant leur première entrée dans le groupe de candidats. Si cela vous semble utile, commencez ici.

N’oubliez pas de profiter de vos offres! Il existe de nombreuses études qui montrent comment votre volonté de négocier a un impact énorme sur vos revenus tout au long de votre vie. Cela est particulièrement vrai pour les femmes, disent Linda Babcock et Sara Laschever, auteurs Renseignez-vous, les hommes sont quatre fois plus susceptibles de voir les femmes négocier un premier salaire plus élevé. Les auteurs affirment que ne pas chercher plus d’argent au début de votre carrière peut coûter jusqu’à un demi-million de dollars au cours de votre vie. Ces statistiques ne sont pas spécifiques à l’éducation, mais c’est une leçon qui vaut la peine d’être apprise.

Allez et bonne chance!

Envie d’en savoir plus?

Voici quelques ressources supplémentaires:

À propos de l’élu

Les élèves sélectionnés aident les enseignants à trouver des emplois dans les écoles qu’ils aiment. Nous offrons une plate-forme gratuite de correspondance et de soutien de carrière pour les enseignants qui les connecte à plus de 1200 écoles PK-12 publiques et indépendantes dans les régions métropolitaines du nord-est et de la côte ouest, y compris New York, NJ, CT, Philadelphie, Washington DC, Boston et Los Angeles . Créez un profil GRATUIT et commencez à parler aux écoles d’emploi dès maintenant!